Nos astuces pour Vendre Rapidement votre Maison

La vente d’une maison est un projet de grande envergure qui mérite une préparation à la fois longue et minutieuse. En effet, il est fortement déconseillé de se hâter pour réaliser une telle transaction, car autrement vous risquez de faire de grosses pertes. Vous devez plutôt procéder étape par étape, de manière à vendre la maison au meilleur prix et dans les meilleurs délais.

Pour vous y aider, nous vous proposons de découvrir ici notre guide ultime pour la réussite de votre projet de vente d’un bien immobilier.

Pourquoi vouloir vendre sa maison ?

Pour commencer, il faut savoir que plusieurs raisons peuvent vous pousser à vouloir vendre votre maison. A un moment ou un autre de votre vie, une situation ou un événement pourrait vous contraindre à quitter cet appartement ou cette maison que vous chérissez tant aujourd’hui. Vous n’aurez donc pas d’autre solution que de la mettre en vente pour en tirer le meilleur profit. Cela se produit généralement lorsque :

  • Vous avez perdu un être cher

Très souvent, après le décès d’un conjoint, d’un enfant ou même d’un parent proche, certaines personnes décident de changer d’air. Leur logement renferme trop de souvenirs du défunt, et pour échapper à la tristesse, déménager semble être une bonne idée.

  • Vous avez divorcé

Après un divorce, les conjoints peuvent vouloir vendre leur maison afin de se partager les gains pour trouver chacun un nouveau logement. Etant donné que la cohabitation n’est plus une option possible après la fin d’un mariage, la maison familiale est rapidement mise sur le marché.

  • Vous avez trouvé une nouvelle offre d’emploi

De nombreuses familles déménagent chaque année pour rejoindre une nouvelle ville ou peut-être même un nouveau pays, en fonction de l’emploi des conjoints. En effet, si vous trouvez un nouveau travail trop loin de votre domicile actuel, la meilleure solution serait de le vendre. De cette manière, vous pourrez vous installer tout près de votre nouveau travail.

  • Vous avez trouvé une maison plus grande

Votre famille s’agrandit ? Ou alors votre situation financière s’améliore au point où vous souhaitez offrir plus de confort à votre famille ? Eh bien vous n’avez plus qu’à trouver une nouvelle maison qui répondra mieux à vos nouvelles attentes. Bien entendu, parallèlement il faudra mettre en vente votre logement actuel pour en tirer le meilleur prix.

  • Vous avez besoin d’argent

Parfois la vente d’une maison devient une nécessité lorsque l’on se retrouve face à de gros problèmes d’argent. Il est préférable de vendre sa grande maison pour s’installer dans un appartement, plutôt que de laisser les dettes s’accumuler jusqu’au point d’être déclaré en faillite. Dans ce genre de situation précisément, vous aurez plus que jamais besoin des meilleurs conseils pour réussir à vendre la maison au prix le plus élevé et dans les plus brefs délais.

Quelles sont les différentes étapes à suivre pour vendre sa maison rapidement ?

Quelle que soit la raison qui vous pousse à vendre votre maison, vous devez garder à l’esprit qu’il s’agit d’un projet à réaliser avec le plus grand soin. Pour cela, il faudra passer par plusieurs étapes spécifiques et indispensables. Il est vrai que même lorsque toutes les conditions sont réunies, personne ne peut prévoir le temps qu’il faudra pour trouver un acheteur prêt à faire une offre. Néanmoins, vous augmentez vos chances de conclure rapidement la vente de la maison.

1ère étape : Faire inspecter la maison

Bien avant de mettre la maison en vente, vous devez la faire inspecter par des professionnels. En tant que propriétaire des lieux, vous pensez sans doute connaître la maison sur le bout des doigts. Cependant, l’expérience a montré que généralement il est difficile de rester objectif lorsqu’il s’agit d’évaluer sa propre maison. Il peut y avoir différents défauts tels que des problèmes de moisissure, des problèmes d’étanchéité, des murs fissurés, etc. Vous devez donc passer par un professionnel qui saura mettre en lumière les défauts que présente la maison, afin de les corriger.

Cette étape est essentielle pour plusieurs raisons. Tout d’abord, un acheteur sera plus confiant s’il dispose de documents prouvant que la maison a fait l’objet d’un diagnostic complet réalisé par des professionnels. Ensuite, il faut savoir qu’en fonction de l’état de la maison et de plusieurs autres critères, certains diagnostics sont obligatoires aux yeux de la loi. Ne pas les faire réaliser par un expert avant la vente pourrait vous valoir une amende importante.

Quels sont les diagnostics obligatoires à faire ?

Le premier diagnostic obligatoire avant la vente d’une maison, c’est le DPE, soit Diagnostic de Performance Énergétique. Il est mis en place pour vous permettre de connaître la quantité d’énergie et de gaz à effet de serre que dégage la maison. Suite aux résultats de ce diagnostic, la maison obtient une étiquette énergie.

S’il s’avère que la maison reçoit une mauvaise note, cela signifie que du point de vue énergétique, elle n’est pas performante. En d’autres termes, elle consomme trop d’énergie et pollue l’environnement bien plus qu’elle ne le devrait. Par conséquent, elle devra faire l’objet d’un audit énergétique.

En dehors du DPE, il existe plusieurs autres diagnostics qui peuvent être obligatoires pour une maison à vendre. Ces diagnostics varient en fonction de différents critères directement liés à l’état ou l’emplacement de la maison. Il s’agit de :

  • L’ancienneté de la maison

Plus la maison est ancienne, plus il devient nécessaire de lui faire passer quelques contrôles techniques. Il faudra donc penser à des diagnostics liés au risque d’exposition du plomb, à l’amiante et à l’installation du gaz.

  • L’emplacement de la maison

La situation géographique d’une maison peut avoir un impact non négligeable sur son état de dégradation. Ainsi, selon la zone ou le quartier, il faudra réaliser des diagnostics pour faire un état des risques et pollutions, pour vérifier la présence de termites ou d’autres insectes xylophages, pour vérifier les nuisances sonores aériennes, et aussi pour évaluer le risque de mérule.

Comment faire réaliser les diagnostics avant la vente de la maison ?

Pour la réalisation de tous les diagnostics obligatoires avant la vente de votre maison, vous devez passer par un professionnel. En effet, seul un expert du domaine pourra vous aider à savoir quelles sont les évaluations à réaliser pour fournir un bilan le plus complet que possible de l’état de la maison. Il existe à ce propos un organisme chargé d’accréditer les véritables professionnels du domaine. Il s’agit du Comité français d’accréditation, ou COFRAC. Ainsi, seul un bilan réalisé par un diagnostiqueur certifié par le COFRAC sera valable lors de la vente de la maison.

2ème étape : Procéder à une estimation du prix

Aux yeux d’un vendeur, la valeur d’une maison est généralement inestimable. En effet, en fonction du temps passé dans la maison, des évènements vécus sur place et des souvenirs qu’elle vous évoque, vous pouvez la considérer comme un endroit exceptionnel. Malheureusement cette valeur est totalement subjective et ne doit en aucune façon influencer le prix de vente annoncé pour la maison. Vous devez savoir faire la part des choses et trouver une solution efficace afin de déterminer la valeur réelle du bien.

Pourquoi faut-il bien estimer le prix d’une maison ?

Il est essentiel de faire une estimation juste du prix de votre maison, car c’est la condition sine qua none à respecter si vous voulez la vendre rapidement. En effet, une maison dont le prix de vente est supérieur à sa valeur ou aux prix des biens immobiliers dans les environs, aura peu de chance de trouver des acheteurs. A moins de tomber par chance sur un acheteur qui a un véritable coup de cœur pour la maison, vous pourriez avoir à patienter plusieurs mois, voire même beaucoup plus, avant de conclure la vente.

D’un autre côté, il faut savoir que l’estimation d’un bien immobilier pour déterminer son prix réel permet d’en tirer un bon bénéfice. En effet, il est possible qu’au lieu de surestimer le bien, vous ayez plutôt tendance à sous-estimer sa valeur. Dans ce cas vous trouverez un acheteur, mais vous perdrez de l’argent sur cette transaction. La phase de l’estimation est donc bénéfique à tous les niveaux.

Comment procéder pour obtenir une bonne estimation du prix d’une maison ?

Pour procéder à l’estimation de la valeur de votre bien immobilier, vous avez plusieurs options parmi lesquelles choisir. Vous pouvez par exemple contacter une agence immobilière. Dans certaines agences, il est de coutume d’offrir ce service gratuitement aux nouveaux clients afin de les attirer. Vous pouvez donc en profiter pour savoir exactement combien vous devez espérer objectivement de la vente de la maison. Les professionnels de ces agences disposent de différents outils très fiables qui leur permettent de connaître avec précision le prix d’un bien immobilier. Il s’agit entre autres de l’indice des prix, de l’actualité immobilière ou encore du rapport entre l’offre et la demande.

En dehors des agences immobilières, les notaires peuvent eux aussi procéder à l’estimation juste de la valeur d’une maison. D’ailleurs, il existe certaines situations où l’estimation du notaire est obligatoire avant la mise en vente d’une maison. C’est le cas par exemple lorsque vous vendez une maison en cas de divorce ou de succession. Quoi qu’il en soit, le notaire dispose lui aussi des meilleurs outils pour fixer le prix le plus juste pour une maison à vendre.

Enfin, il faut savoir qu’il est possible aussi pour chaque vendeur de procéder lui-même à l’estimation du prix de sa maison. Pour ce faire, vous pouvez compter sur les outils en ligne créés à cet effet. Vous trouverez différentes plateformes qui vous proposent de vous aider à estimer la valeur de votre bien immobilier en quelques minutes. Tout ce que vous avez à faire, c’est renseigner quelques informations telles que la surface totale, l’année de construction, le nombre de chambres, la présence d’installations comme la piscine ou la véranda, etc. Il faut noter cependant que ce genre d’estimation réalisée gratuitement en ligne n’offre pas toujours une grande fiabilité.

3ème étape : Faire des travaux de rénovation

Aujourd’hui pour vendre une maison rapidement, il faut penser à la rénover, au moins en partie. En effet, après avoir vécu plusieurs années dans un logement, on finit forcément par y causer des dégâts plus ou moins importants. Parfois ces défauts sont dus à votre action, parfois ils sont simplement provoqués par le temps et les intempéries. Quoi qu’il en soit, pour mettre toutes les chances de votre côté, vous avez grandement intérêt à prévoir un budget pour rendre la maison aussi neuve que possible.

Est-il indispensable de rénover sa maison avant de la vendre ?

En réalité, la rénovation d’une maison n’est pas obligatoire pour la vendre. D’ailleurs certains acheteurs recherchent spécialement des maisons qu’ils pourront rénover eux-mêmes à leur goût et selon leurs besoins. Entreprendre de grands travaux d’aménagement peut donc s’avérer être inutile dans certains cas. Toutefois, il faut savoir que si la maison présente des défauts importants et visibles, les potentiels acheteurs auront du mal à voir ses atouts. Par exemple, il est difficile d’apprécier la beauté d’un grand hall d’entrée dans la maison si les regards restent accrochés aux nombreuses fissures sur les murs. De ce fait, les rénovations ne sont pas obligatoires, mais elles peuvent être nécessaires pour rendre la maison plus attrayante.

Quel type de travaux faut-il entreprendre ?

Les travaux à réaliser dans une maison avant sa vente dépendent surtout de son ancienneté. En effet, plus la maison est vieille, plus son état de dégradation sera avancé. Il faudra aussi prendre en compte les résultats des diagnostics effectués. Par la suite, si votre objectif est de rendre la maison habitable immédiatement et d’en tirer le maximum de profit, vous aurez intérêt à la rénover entièrement. Cela peut impliquer des travaux de rafraîchissement simple des murs et des revêtements, notamment :

  • Le changement de la peinture
  • Le changement des papiers peints
  • Le changement du carrelage dans les pièces comme la salle de bain, etc.

Il est possible aussi d’entreprendre des travaux de gros œuvre si la maison présente des défauts importants. L’essentiel est de vous assurer qu’elle soit habitable, confortable et esthétique.

Qui pour réaliser ces travaux ?

Pour les travaux de rénovation de la maison, vous avez le choix. Vous pouvez confier ce travail à un maître d’ouvrage qui se chargera de recruter les différents artisans et professionnels comme l’électricien, le plombier, le peintre, etc. Vous pouvez aussi choisir de vous occuper personnellement de certains travaux. Généralement, la peinture ou la pose de papier peint sont des tâches plutôt faciles à réaliser. Vous pourrez ainsi économiser sur la main d’œuvre.

4ème étape : Soigner les apparences

Si vous voulez vendre votre maison, vous devez faire en sorte d’attirer de potentiels acheteurs. Pour cela, vous devez veiller à rendre la maison aussi attrayante que possible. Pour cela, il faudra soigner les apparences, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur.

L’extérieur de la maison

L’extérieur de la maison est la première chose à vérifier lorsque vous la mettez en vente. En effet, certains particuliers sillonnent eux-mêmes les quartiers où ils souhaitent s’installer, afin de trouver des maisons en vente à visiter. Il serait dommage de passer à côté de ces opportunités à cause d’une façade défraîchie ou d’un jardin rempli de mauvaises herbes. Pour cela, vous devez prendre le temps de corriger les défauts visibles à l’extérieur de la maison.

Rendez-la aussi propre et agréable que possible, afin de créer un coup de cœur chez les passants. Vous pouvez donc refaire la peinture de la façade, repeindre la clôture, enlever les mauvaises herbes du jardin, tailler ou élaguer les arbres s’il y en a, afin d’aérer l’extérieur de la maison. Vérifiez ensuite le toit, les fenêtres et les portes en mauvais état, et réparez-les pour que l’aspect extérieur de la maison donne vraiment envie de la visiter. Pensez aussi à bien afficher une pancarte « A Vendre » dès que la maison sera prête pour les visites.

L’intérieur de la maison

Concernant l’intérieur de la maison, vous devez soigner la décoration. Vous devez garder à l’esprit que les visiteurs doivent pouvoir se projeter dans le futur dans cette maison. Pour cela, la décoration doit être aussi neutre que possible. Les accessoires originaux ou atypiques qui vous plaisent à vous, ne seront pas forcément du goût de tout le monde. Pour cela, vous devez privilégier le home staging dans votre style de décoration avant les visites. Retirez aussi vos photos de famille et les décorations personnelles qui parcourent l’intérieur de la maison. Faites le vide pour permettre à l’acheteur de s’imaginer plus facilement que cette maison pourrait être la sienne.

Par ailleurs, il n’est sans doute pas utile de le rappeler, mais vous devez également rendre la maison aussi propre que possible. Les acheteurs doivent la voir sous son meilleur jour, avec les vitres bien lustrées, le sol parfaitement nettoyé, et une agréable odeur fraîche et parfumée. Si vous avez des animaux de compagnie, pensez à vérifier régulièrement l’espace qu’ils occupent, nettoyez la litière chat, pour mettre toutes les chances de votre côté. En plus de tout ceci, il faudra rendre les salles de bain et les toilettes bien propres, de même que la cuisine. Pas de vaisselle sale dans l’évier, pas de poubelle qui déborde au milieu de la pièce, etc.

5ème étape : Trouver un courtier immobilier

La dernière étape importante pour que la vente de votre maison se déroule dans les meilleures conditions, c’est de trouver un courtier immobilier. Ce professionnel sera pour vous un véritable allié, qui saura vous accompagner à chaque étape du processus. Il vous aidera à vendre la maison dans les plus brefs délais, et dans les meilleures conditions. En quelque sorte, il est le garant de la réussite de la transaction, car grâce à ses compétences et son carnet d’adresse, il est le mieux placé pour trouver rapidement des acheteurs sérieux.

Pourquoi passer par un courtier immobilier ?

Il y a plusieurs avantages à passer par un courtier immobilier pour la vente de sa maison. Pour commencer, ce professionnel maîtrise les règles et les bonnes pratiques en matière de vente de maison. Son accompagnement et ses conseils seront donc très précieux pour tout particulier qui souhaite vendre sa maison dans les meilleures conditions. L’agent immobilier sera aussi un atout, car il saura quels canaux utiliser pour atteindre une cible d’acheteurs susceptibles de faire une offre pour la maison.

Par ailleurs, il faut noter qu’en réalité, les différentes tâches à réaliser pour rendre une maison agréable avant sa mise en vente peuvent être plutôt pénibles. Si vous devez vous y consacrer vous-même, vous n’aurez sans doute plus le temps de répondre à d’autres obligations, professionnelles ou personnelles. Le courtier vous permet donc de déléguer tout ou une partie des tâches liées à la vente de votre maison. De cette manière, sans avoir à passer tout votre temps et sans vous inquiéter de rien, vous pourrez réussir à vendre votre maison au meilleur prix.

Comment bien choisir son courtier immobilier ?

Pour le choix du courtier immobilier, il faut faire attention à plusieurs critères. En effet, vous devez savoir que ces professionnels n’offrent pas le niveau d’efficacité à tous leurs clients. Il y a donc plusieurs points à vérifier  pour avoir la garantie que votre courtier sera véritablement un atout pour vous. Alors avant de l’engager, vérifiez les critères suivants :

  • Sa carte officielle d’agent immobilier et les documents prouvant l’existence de son agence
  • Sa disponibilité qui est très importante, car il doit pouvoir se consacrer à la vente de votre maison
  • Son emplacement, qui idéalement doit être à proximité du bien à vendre, car cela représente la preuve qu’il maîtrise ce secteur
  • Les services offerts en dehors de la prestation principale qui consiste à vendre la maison
  • Les anciens clients ou anciennes ventes de maison réalisées par le professionnel
  • Le montant de la commission.

Quelques points essentiels à maîtriser pour réussir la vente de son bien immobilier

Pour réussir la vente de votre maison, vous devez avoir une idée plus ou moins précise sur certains points essentiels. Pour cela, vous devez vous poser les 5 questions suivantes :

1. Quelles sont les charges fiscales que vous aurez à assumer lors de la transaction ?

Comme vous devez sans doute le savoir, la vente d’une maison est une transaction qui doit s’effectuer de manière officielle, sous le regard d’un officier de l’État civil comme le notaire. Pour cela, il est impossible d’échapper aux charges fiscales qui ici sont entièrement à la charge du vendeur. Il s’agit de l’impôt sur les plus-values immobilières. Il est calculé en fonction du prix d’achat du bien, et de son prix de vente. Il faut noter cependant qu’il est possible de bénéficier d’une certaine exonération, mais pour cela le vendeur doit remplir quelques critères.

2. Comment se porte le marché local ?

Avant de vendre, vous devez analyser le marché ainsi que les prix. Vous devez connaître les tendances du moment, pour savoir si vous avez ou non intérêt à vendre en même temps. Si ce n’est pas le cas, mieux vaut patienter, sauf si vous êtes dans l’urgence, car l’avantage avec un bien immobilier, c’est qu’il ne s’agit pas d’un bien périssable. Vous pouvez donc reporter la vente à 2 ou même 5 ans plus tard. La maison pourrait même prendre de la valeur en fonction du niveau de développement de la commune.

3. Quels sont les documents à fournir ?

Pour vendre une maison en toute légalité, vous devez disposer de tous les documents qui prouvent qu’elle vous appartient. Les documents nécessaires peuvent varier en fonction du type de logement à vendre. En effet, selon qu’il s’agit d’une maison individuelle ou d’un appartement en copropriété, les documents et justificatifs nécessaires ne seront pas les mêmes.

4. Combien de temps faut-il pour vendre une maison ?

Il est impossible de prévoir le temps nécessaire pour la vente d’une maison. Il faudra donc mettre toutes les chances de votre côté en utilisant les astuces de ce guide, et faire preuve de patience en attendant de trouver un acheteur sérieux.

5. Peut-on vendre une maison seul ?

Enfin vous devez savoir que oui, il est possible de vendre votre maison seul, sans l’aide d’un professionnel. Toutefois, vous devez vous assurer d’avoir les connaissances requises. Autrement, il faudra passer par un notaire et/ou un agent immobilier.

Quelles sont les astuces pour vendre sa maison rapidement et au meilleur prix ?

Ainsi, comme vous avez pu le voir, la vente d’une maison n’est pas un projet à prendre à la légère. Pour réussir la transaction, vous devez connaître et utiliser plusieurs astuces que l’on peut résumer comme suit :

  • Choisir le bon moment pour vendre
  • Bien estimer la valeur de la maison
  • Se faire accompagner par un courtier immobilier
  • Soigner l’apparence de la maison
  • Faire des travaux de rénovation si nécessaire
  • Faire réaliser un diagnostic par un expert agréé
  • Mettre une annonce en ligne et dans le journal
  • Valoriser les atouts de la maison.

Alors si vous voulez vendre rapidement votre maison, commencez dès maintenant à suivre chacune des étapes énumérées plus haut. Une fois la vente effective, vous pourrez disposer d’une belle somme d’argent pour trouver le logement parfait pour vous, ou pour réaliser d’autres projets selon vos envies.

Article similaire