Les taux d’intérêt sont à la baisse au premier trimestre, c’est le moment de renégocier son crédit immobilier

Pour que cela soit intéressant, il faut que votre prêt soit à un taux supérieur à 1 point par rapport au taux actuel. Pour exemple, si vous avez souscrit un emprunt à un taux de 4% et que les taux actuels sont à 3%, vous avez tout intérêt à renégocier votre crédit.

S’il est possible de réduire ses mensualités de remboursement grâce au rachat de prêt, l’opération permet surtout de réduire la durée de remboursement du crédit d’une ou plusieurs années. Soit une économie finale non négligeable sur le coût total du prêt. 

Renégocier son assurance de prêt.

La renégociation de son assurance emprunteur en plus de celle du prêt peut être intéressante. Lors de la souscription d’un crédit pour financer l’acquisition d’un bien immobilier, la banque exige à l’emprunteur de souscrire  à une assurance de prêt qui garantit à la banque une sécurité de remboursement (en cas d’incapacité, d’invalidité, de décès..).

Dans 3 mois, des changements vont s’opérer pour les acquéreurs avec la future loi Hamon. L’emprunteur qui a souscrit une assurance de prêt pour son crédit immobilier pourra désormais en changer durant les 12 mois suivant la date de signature. Les futurs acquéreurs auront ainsi plus de temps pour juger si leur choix d’assurance a été bon et comparer plusieurs offres.

Article similaire