Retour d'investissement immobilier: Comment le calculer

Tout investisseur qui se respecte s’attend à avoir des rendements lorsqu’il injecte son argent dans une affaire spécifique. Pour les nouveaux propriétaires, calculer le retour d’investissement n’est pas si évident que ça. En fait, il s’agit du ratio pour calculer le pourcentage de votre gain issu d’un investissement par rapport au montant du départ.

La formule du retour d’investissement immobilier

Généralement pour calculer le retour d’investissement il faut soustraire le gain de l’investissement avec le coût de l’investissement et le tout à diviser avec le coût de l’investissement également. Cette formule ne prend cependant pas en compte les risques. Il faut connaître également qu’un retour d’investissement plus élevé cache un plus grand risque. Il vous incombe alors d’arbitrer entre la rentabilité et le risque encouru. Pour un investissement à long terme, lors de votre calcul, vous devez utiliser le coefficient d’actualisation des flux. Il peut changer chaque année. Avec la valeur nette présente, une méthode de la finance, vous pouvez avoir un résultat plus précis.

À quoi sert le retour sur investissement

Le retour d’investissement est surtout utile pour estimer le taux de rendement que vous pouvez espérer sur un investissement. Mais il peut également vous aider à faire un choix entre deux produits. Vous aurez alors à prendre en compte le taux le plus intéressant, mais aussi les autres indicateurs, dont les risques. Ce ratio est également très utilisé dans les investissements financiers. Si vous avez une entreprise et que votre équipe vous a soumis deux projets différents, le retour sur investissement ou RSI vous permet de faire le bon choix et opter pour le plus rentable. Le retour sur investissement est un ratio utilisé couramment dans le monde des affaires.

Le retour d’investissement avec l’immobilier

Dans le monde de l’immobilier, plusieurs questions se posent lorsqu’on fait son premier achat. Est-il plus intéressant de louer ? Faut-il acheter et revendre pour plus tard ? Est-il rentable d’acheter pour revendre ou rénover pour revendre ? Ce sont les questions légitimes des investisseurs. Même les experts sont d’ailleurs obligés de les poser quand c’est le moment de refaire un achat. Dans l’immobilier, l’investissement est le prix initial du bien. Si vous procédez à une rénovation, le prix de la rénovation entre également dans la catégorie de mise de départ. Les gains futurs sont soit les loyers soit la somme perçue après revente de votre bien.

Le RSI a un pouvoir limité

Le retour sur investissement n’est pas uniquement utile dans le domaine de l’immobilier, il est utilisable sans n’importe quel secteur. Mais il arrive que son calcul soit difficile. En effet, les coûts à prendre en compte peuvent être difficiles à connaître donc un résultat exact, vous devez utiliser la comptabilité analytique qui est aussi une aide précieuse en affectant avec précision l’ensemble de dépenses. Surtout lorsque votre affaire nécessite une campagne publicitaire. Les chiffres d’affaires ne sont pas forcément mesurables. De plus, avec l’inflation, la pertinence du retour sur investissement peut être discutable. Par ailleurs, quand on parle de rendement, il ne s’agit pas seulement de l’aspect financier.

XOXO

Article similaire