Des astuces pour reussir votre premier investissement immobilier locatif

Depuis déjà plusieurs années, de nombreux Français ont fait de l’investissement immobilier locatif leur principale méthode d’entrée d’argent. L’immobilier est effectivement un secteur qui offre une certaine stabilité financière, à condition de s’y prendre comme il le faut. Avant que vous ne vous lanciez dans cette activité lucrative qui promet des revenus plutôt considérables, voici 4 conseils pratiques que vous devez bien connaître au préalable.

1. Ayez une idée claire de votre audience ciblée

Peu importe à quel point votre maison peut être splendide, cela a peu d’importance si personne ne s’y intéresse. Vous l’avez compris, un investissement locatif réussi implique de connaître exactement le profil de locataires que vous cherchez à attirer. C’est en fonction de celui-ci que vous allez investir dans une surface bien donnée.

Ainsi, si vous souhaitez cibler de jeunes étudiants, il est préférable de prévoir vos fonds pour l’achat d’un petit studio que vous allez faire louer par la suite. Toutefois, des exceptions peuvent être faites dans certains cas. Par exemple, lorsque vous proposez une colocation, vous êtes libre d’opter pour une surface plus large.

L’emplacement d’un appartement ou d’une maison est aussi un critère de choix dominant chez un grand nombre de clients potentiels. En reprenant le cas des étudiants, il est préférable d’opter pour un foyer qui se trouve à proximité des universités locales et/ou des entreprises.

2. Investissez de manière réfléchie

Tout bon blog de conseils en investissement immobilier vous le dira: votre seuil de rentabilité doit être acceptable pour que le projet d’investissement locatif en vaille réellement la peine.

À titre de référence, un taux de rendement inférieur à 5 % n’est pas réellement profitable, tandis que 7 % est idéal pour tout investisseur dans le locatif. Ce pourcentage est bien évidemment inférieur à celui d’un acheteur, car les revenus locatifs sont perçus plus souvent.

Aussi, gardez à l’esprit qu’une maison requiert la plupart du temps de souscrire à un emprunt immobilier. De ce fait, vous devez vous assurer d’avoir une capacité d’emprunt adéquate qui sera d’ailleurs déterminée en partie par les revenus fonciers que vous réaliserez dans le futur.

3. Choisir la maison de location : maximisez les recherches et les visites

Cela coule de source, plus vous consultez des offres, plus vous vous rapprocherez de l’appartement ou la maison idéale qui fera décoller votre carrière dans l’investissement locatif. Pour ce faire, vous pouvez effectuer des recherches grâce à de nombreux supports tels qu’Internet, les agents immobiliers ou encore les journaux.

Après avoir effectué de longues recherches, vous avez noté une poignée d’offres intéressantes. Avant de vous décider, vous devez visiter chaque bien immobilier au préalable. Prenez le temps de visiter au moins une dizaine de maisons et d’appartements afin de bien les comparer entre eux. C’est au bout de vos visites que vous opterez pour la demeure qui correspond le plus à vos exigences.

4. Achetez un bien immobilier à louer à côté de chez vous

Autant que possible, investissez dans un bien immobilier qui se trouve à proximité de votre lieu de résidence. 2 raisons pertinentes vous motiveront à faire cela :

  • Il sera beaucoup plus pratique de visiter la maison ou l’appartement qui se trouve à quelques mètres de votre foyer.
  • Vous pourrez rapidement intervenir si jamais le bien immobilier expérimente un problème quelconque.

S’il n’est vraiment pas faisable d’investir dans un appartement proche de votre logement principal, faites au moins en sorte qu’il soit installé dans un quartier que vous connaissez bien.

XOXO

Article similaire